Les grands chefs parfois étoilés et toute la chaîne de bénévoles qui avaient fait du 2 février une journée remarquable en faveur de l’association Habitat et humanisme ont été reçus, lundi soir, en mairie par Didier Lennon, vice-président de Quimper Bretagne occidentale, délégué à l’habitat et au logement, Philippe Calvez, adjoint au maire chargé de la vie associative et les membres de l’association. Vingt-et-un grands chefs s’étaient engagés à faire, chacun, 20 litres de potage. Le chiffre a été largement dépassé puisque 550 litres ont été vendus.

Une fois le principe acquis, différentes structures ont été sollicitées. Les fournisseurs ont offert des légumes. Le magasin Métro a servi de « base avancée » pour conserver les soupes le vendredi soir L’IUT s’est occupé de la communication en mettant en place un site de vente par internet. Les élèves du Paraclet ont élaboré les affiches et servi la soupe le 2 février. Les boulangers ont pris les commandes.Le résultat est allé au-delà des espérances puisque 1 100 barquettes de soupe ont été vendues ! Remerciant toutes les personnes qui avaient œuvré pour la réussite de cette journée, Patrick Prigent, le vice-président de l’association, a conclu par ces mots : « Tout cela nous donne une furieuse envie de recommencer ». Didier Lennon, a félicité tous les acteurs tandis que Philippe Calvez a salué cette action organisée en faveur de l’association Habitat et humanisme.

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/finistere/quimper/journee-de-la-soupe-les-grands-chefs-recus-a-la-mairie-12-03-2019-12230209.php#Au3gFmIHrCf7bruc.99

Quand le talent des chefs finistériens vient servir la solidarité avec les plus fragiles

Le 2 février 2019, Habitat et Humanisme Finistère proposera au public, place Terre au Duc à Quimper, des potages préparés par plus de 20 chefs, parmi les plus réputés de Cornouaille.

Cette initiative fédère, outre les chefs restaurateurs, les bénévoles et locataires de l’association, de nombreux partenaires d’horizons aussi divers que celui de la formation, le monde de la terre, les boulangers de la région quimpéroise, les médias presse et audiovisuels, les élus et services de la mairie de Quimper…

Notre ambition est de faire connaître l’action d’Habitat et Humanisme Finistère au service des personnes en difficulté, et d’aider l’association à financer les frais de gestion des logements qu’elle mobilise, pour aider ces personnes à
repartir d’un bon pied.

Mais cette première édition du potage des chefs constitue aussi une belle rencontre entre des femmes et des hommes qui ont rarement l’occasion de marcher d’un même pas.

Gageons que cette aventure ne restera pas sans lendemains.