Par Axel Perret
Diffusion du mardi 8 janvier 2019 – Durée : 3min

500 litres de soupe réalisées par 21 chefs Bretons seront vendues à Quimper pour les mal-logés.

L’opération à été lancée en 2014 au Puy en Velay en Haute-Loire, mais c’est une première à Quimper. Le potage des chefs d’Habitat et humanisme se tiendra  à Quimper le 2 février avec une vingtaine de restaurateurs de la région au profit de personnes en difficulté de logement.

Chaque chef préparera gratuitement 20 à 25 litres de potage chacun : Arnaud Guillou de “La Ferme de l’Odet” à Quimper prépare un velouté de panais aux agrumes et émincé de volaille. Vous pourrez goûter à la crème de pomme de terre Princesse Amandine aux cèpes d’Aurélie Duchêne de “L’Atelier” à Port Louis ou au potage Mulligatawny, une recette franco-indienne d’Hubert Jan du “Bistrot chez Hubert” à Beg Meil. Des soupes conditionnées en carton de 1/2 litre étanches et biodégradables au prix unique de 5€. Soit  le 2 février sur la Place Terre au Duc à Quimper. Soit en réservant dans les boulangeries quimpéroises partenaires dès le 18 janvier. Ou enfin dès le 9 janvier sur le site lepotagedeschefs.bzh

L’association Habitat et Humanisme Finistère – dont Patrick Prigent est le vice-président -mène des actions pour des personnes qui ne peuvent accéder ni au logement privé ni au logement social. Elle leur permet de repartir d’un bon pied : recherche de logements, accompagnement de personnes à revenus modestes, mobilisation des logements vacants du parc privé, démarches administratives…

Quand le talent des chefs finistériens vient servir la solidarité avec les plus fragiles

Le 2 février 2019, Habitat et Humanisme Finistère proposera au public, place Terre au Duc à Quimper, des potages préparés par plus de 20 chefs, parmi les plus réputés de Cornouaille.

Cette initiative fédère, outre les chefs restaurateurs, les bénévoles et locataires de l’association, de nombreux partenaires d’horizons aussi divers que celui de la formation, le monde de la terre, les boulangers de la région quimpéroise, les médias presse et audiovisuels, les élus et services de la mairie de Quimper…

Notre ambition est de faire connaître l’action d’Habitat et Humanisme Finistère au service des personnes en difficulté, et d’aider l’association à financer les frais de gestion des logements qu’elle mobilise, pour aider ces personnes à
repartir d’un bon pied.

Mais cette première édition du potage des chefs constitue aussi une belle rencontre entre des femmes et des hommes qui ont rarement l’occasion de marcher d’un même pas.

Gageons que cette aventure ne restera pas sans lendemains.